02613h35 : J'ouvre le pot de peinture. La couleur choisie s'appelle "Tourbe". Mais à l'ouverture, c'est gris. Je mélange. Rien ne se passe.

13h37 : je mélange encore. Du beige remonte. je suis rassurée. Je prends une photo pour vous montrer.

13h38 : je dégage un angle. C'est gris qand même. et puis la peinture n'accroche pas, on dirait qu'elle est un peu transparente. C'est quand même le comble pour une peinture. Je me dis que je dois y aller quand même on réfléchira. Au pire je ferai une deuxième couche avec une autre couleur.

13h40 : la peinture sèche, elle est moins grise et même, elle est belle.

14h00 : j'ai quasiment fini le mur. Par endroits, la peinture semble trop transparente, je décide de repasser un coup de rouleau. Malheur. Le rouleau, au lieu de déposer de la peinture, prélève celle qui est sur le mur.

14h01 : J'ai une grosse trace blanche sur le mur. Au milieu.

14h02 : je corrige ailleurs : ca fait pareil. Je me demande si cela vient de la peinture ou du rouleau. je ne peux pas savoir, les deux sont neufs, mais je pense quand même que cela vient de la peinture.

14h05 : le mur est terminé, la couleur est belle, mais c'est très mal peint.  Le pot est vide, je décide de  retourner acheter de la peinture.

14h07 : je met un pull correct pour essayer de camoufler le fait que je n eme suis pas douchée et que j'ai des vêtements pourraves.

14h08 : l'effet est moyen, mais comme j'ai la flemme, je me dis que ca va.

14h09 : je me dis qu'avant de partir, il faudrait quand même voir à réfléchir si je ne dois racheter la même couleur ou non.

14h10 : je ramène les pieds devant le mur et d'autres objets pour voir ce que cela donne.

14h15 : je me dis que la couleur du mur est très belle, mais que les pieds sont trop rouges : je veux acheter de la peinture framboise pou rrepeindre les pieds.

14h20 : je positionne des tableaux devant : celui qui va le mieux a du rouge dedans. les pieds doivent rester rouges.

14h25 : j'essaie avec un autre tableau.

14h35 : je reviens au premier tableau.

14h45 : je pars.

15h05 : J'arrive chez M. Bricolage.

15h10 : J'arrive au rayon peinture. Il n'y a plus de "tourbe". Je suis perdue. J'erre dans le rayon pour voir si le "tourbe" ne serait pas rangé avec les gris, les orangés, les beiges...

15h20 : non. il n'y en a plus c'est tout.

15h25 : J'appelle Castorama. Il ne vendent pas de la peinture V33.

15h35 : J'appelle Leroy Merlin. Non plus.

15h45 : J'appelle tous les autres. Non plus.

15h50 : La solution est là. Je vais voir le vendeur.

15h55 : il me dit qu'il n'en recevront "pas la semaine prochaine, mais celle d'après".

15h56 : j'ai pas envie d'attendre. J'ai envie de finir aujourd"hui.

15h57 : je lui demande ce que je pourrai acheter et qui ressemblerait.

16h00 : il me dit que le mieux est de rester dans la même gamme, mais en plus clair (mais c'est trop clair et que en gros pot à 60 euros)

16h02 : je lui demande si le taupe de dulux valentine n'irait pas.

16h03 : il me dit qu'en vrai il est beaucoup plus foncé que sur le couvercle du pot, que cela n'ira pas.

16h10 : on cherche et puis il me dit qu'on peut essayer de refaire la couleur à la machine à teinter. Je dis pourquoi pas, mais comment on fait pour retrouver le couleur initiale vu que y'en a plus.

16h11 : il cherche un catalogue.

16h15 : il trouve la catalogue.

16h20 : il trouve "Tourbe".

16h21 : il scanne. ma couleur s'affiche, je le trouve trop beige. puis trop grise. on envoie quand même.

16h30 : il me montre la couleur dans le pot. Je trouve ca trop gris, mais je me dis que l'autre en séchant est devenue moins grise, alors je dis banco.

16h31 : je prends le pot et vais vers les caisses.

16h40 : je met le pot dans mon coffre et je démarre.

16h42 : je sors du parking et me rends compte que j'ai oublié de prendre de la colle à bois.

16h43 : je fais demi tour

17h: j'ai ma colle à bois.

17h15 : à moi la deuxième couche.

17h16 : mais je prends un thé d'abord

17h30 : je peins. c'est trop gris. mais c'est beau. en séchant cela devient moins gris, mais pas vraiment beige.

17h32 : je me rends compte que le peinture est beaucoup plus simple à appliquer. Je me dis que tout à l'heure c'était la faute de la peinture. Mais je trouve que la nouvelle peinture sent, alors que l'autre pas du tout.

17h33 : je me demande si la prochaine fois je rachèterai de la-qui-sent-pas ou de la-facile-à-peindre.

17h45 : le mur est fini.

17h46 : je décolle le scotch

17h47 : c'est trop beau. je suis fière. je bois une gorgée de mon thé. il est froid.

17H50 : je vais chercher des trétaux au garage pour découper le plan de travail/bureau

17h51 : pas de souris dans les pièges.

17h55 : je remonte avec les trétaux.

17h56 : le plan de travail est super lourd. je me casse le dos. je galère grave.

18h06 : j'ai enfin réussi à mettre le plan de travail sur les trétaux. mais il faut que je le retourne.

18h10 : mon plan de travail est prêt, je vais mesurer les cotes exactes sur le mur pour découper le plan de travail aux dimensions exactes.

18h11 : je ne sais pas où est le metre.

18h15 : je trouve le mètre. je mesure. je reporte. je fais des traits. je met du scotch sur les traits. je refais des traits sur le scotch.

18h16 : je vais brancher la scie sauteuse.

18h17 : je commence à découper.

18h20 : c'est dur et c'est long

18h35 : j'ai fini.

18 h36 : je range la scie sauteuse. Comme à chanque fois, je me pince les doigts en essayant de faire rentrer la scie sauteuse dans sa boite. Comme à chaque fois je me dis que ce n'est pas la scie qui est dangereuse mais l'imbécile de mes deux qui a fait une boite impossible à fermer /à ranger le fil électrique correctement.

(la suite dans une demi heure)