Donc voilà, je vais vous la faire simple. Mon mari à 3 filles qui au début (il y a 5 ans) voulaient, quant elles étaient chez leur père, être dans la même chambre. 5 ans plus tard, ce n'est plus le cas. Elles voudraient-bien-si-c'est-possible-avoir-chacunes-leurs-chambres.

Sauf que ben nous, entre temps, on s'étaient un peu étalés. Mon mari avait un dressing immense et nous avions en plus du salon, un salon bibliothèque.

Nous avons donc fait de la place pour deux lits dans chacune de ces pièces. Ces pièces sont encore bi-fonctions. C'est à dire que la moyenne a le dressing de son père dans sa chambre et la grande, la bibliothèque. La petite a sa dinette, ses cartes de maitresses, et toutes ses poupées, ce qui prend déjà pas mal de place (du coup, on y a pas mis le vélo d'appartement...).

Non mais la prouesse n'était pas là!! Mon cher et tendre et moi, nous étions fixé comme objectif de ne faire aucune dépense pour cet aménagement. Non qu'on soit un peu radin sur les bords (quoique), mais surtout que d'une la planète, la surconsommation tout ca tout ca et les polluants et tot et de deux, si on veut pouvoir un jour prochain leur faire construire de VRAIES chambres sous les toits, faut un peu économiser.

Non mais, au final, après trois semaines de chaises musicales (ce bureau là descend, cette commode monte, cette armoire se déplace), de tri dans les armoires. J'ai craqué et suis allée chez ikea acheter trois paniers. C'est dire si le défi est rempli.

Le plus dur a déplacer, au final, ce ne fut pas les meubles (bizarrement) mais toutes ces affiches et posters.

Ben au final, c'est plutôt réussi... j'ai même pu remettre la main sur une vielle affiche vintage (qui se trouve tout adaptée derrière le bureau de la maitresse).

001

Mais surtout la vraie découverte, c'est que le salon n'est plus envahi par les ordinateurs portables, devoirs et mouchoirs sales...

Et ca c'est bon...