27 juin 2014

Ne lâche pas ma main

Nous ne sommes que début juillet, mais j'ai déjà fini mon roman de l'été... Commencé hier, fini aujourd'hui... C'est presque trop court mais vu le suspens j'aurai difficilement supporté que cela soit plus long!
Posté par jojaune à 10:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

03 janvier 2013

Un nouveau roman

Peut- être en avez vous reçu un à Noël ou peut être avez vous fini celui d'avant pendant les vacances. Mais vous etes là devant un nouveau roman. Pourquoi celui-là? Vous aviez le choix et vous vous etes arrêtée sur celui là. Peut être à cause de la couverture, du titre, d'un article que vous avez lu ou d'un proche qui vous la conseillé, peut être le résumé qui vous a titillée. Rien n'est encore fait, il est là, devant vous, et n'est pour l'instant qu'un objet inconnu. Vous le regardez droit dans la couverture et hésitez un peu avant... [Lire la suite]
Posté par jojaune à 10:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
18 octobre 2012

Être femme au Yémen, c'est comment?

Ce livre, qui est une bande dessinée, je l'ai vu, je l'ai pris. J'ai pas trop réfléchi non plus je crois. Je pense même que je n'ai pas regardé le prix... (bon en même, temps, une bd, même si cela peut sembler cher, cela ne va jamais chercher très loin non plus....). Bref, donc. Je l'ai vu, je l'ai pris. C'est dire si la perspective d'en savoir plus sur la vie d'une femme au Yémen doublée de mon excellent souvenir des chroniques de Jérusalem de guy delisle ont pris le pas sur la raison et mon portefeuille. Et bien je n'ai pas... [Lire la suite]
25 juillet 2012

une autre vie?

Je n'avais pas spécialement l'intention de lire ce livre dont je n'avais jamais entendu parler, pas plus du film d'ailleurs parce que film il y a eu. Et puis ma moitié intellectuelle, m'a dit : lis le. Je l'ai donc acheté, j'ai laissé de côté ce livre, domaine des murmures je crois sur la fille qui se fait emmurer vivante pour ne pas se marier (mais c'était bien quand même!). A la faveur d'un concert estival en plein air pour lequel il m'a fallu arriver avec deux heures d'avance pour être bien placée, j'ai commencé le livre. ... [Lire la suite]
Posté par jojaune à 10:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
26 avril 2012

pourquoi, mais pourquoaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa???

Ce livre, j'en ai pour la première fois entendu parler dans un magazine de fille dont je ne me souviens pas du nom. le titre a suffit a éveiller ma curiosité. Je me suis rendue à la FNAC, rayon enfants, où j'ai tourné un quart d'heure en attendant le retour de la vendeuse du rayon. Mais voilà, je n'avais pris aucune note et je n'arrivais donc pas à me rappeler le titre de livre. Elle et moi faisions plusieurs essais, sans succès... jusqu'à ce que la personne derrière moi nous sorte le nom du livre, et j'ai compris à son sourire que... [Lire la suite]
18 avril 2012

Voyager depuis son canapé

Je suis tombée sur ce livre, chez mon libraire, attirée, soyons francs, par le bandeau rouge qui l'entourait et qui portait approximativement les mentions suivantes "prix du festival d'angouleme". J'aime la bande dessinée, je rêve de pouvoir me rendre un jour à Angoulême, je peux faire pendant des heures la queue pour une dédicace de Margaux Motin ou Pénéloppe Bagieu, mais je ne connaissais pas cet auteur, ni ce bouquin. Au delà du bandeau, j'ai aussi aimé le dessin, assez limipide, comme je les aime, plutôt clair et simple. Le mot... [Lire la suite]
Posté par jojaune à 16:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
02 avril 2012

différentes mais tellement pareilles

  Dans la catégorie "simple et puissant", au même titre que l'échappe-vapeur (http://jojaune.canalblog.com/archives/2012/03/28/23872843.html), il y a ce livre. De prime abord, on en voit pas le rapport. Certes. Et pourtant. Ce livre, par le biais de dessins d'une simplicité effarante compare Paris et New York. Le but est de comparer leurs différences, mais ce sont bien sûr leurs similitudes qui ressurgissent, et on se prend à se rappeller que parfois, on va chercher l'inconnu de l'autre côté de la terre, alors qu'il est là,... [Lire la suite]