Il n'y a pas que la deco dans la vie et de toute façon, une fois langoureusement allongés sur un transat ou une serviette ou en train d'escalader je ne sais quel sommet, vous ne pourrez pas peindre grand chose. Alors voilà mes petits "bons plans lecture".

133

Le premier, "le cercle littéraire des amateurs d'épluchures de patates", vous l'avez sûrement déjà lu, mais si ce n'est fait, courez y (en plus il est sorti en poche). Si vous avez un peu de mal au début car trop de personnages, on parce que ce sont des lettres, surtout, continuez. C'est un petit bijou.
Le second est "veuf" de jean Louis Fournier. Si vous connaissez cet auteur et que vous aimez n'hésitez pas. Pour moi, Jean Louis Fournier est un poète. Ces livres décrivent avec une justesse touchante les émotions et sentiments qui le traverse. C'est à la fois intime et pudique, j'adore. (si vous ne connaissez pas Jean Louis Fournier, je vous conseille également "ou on va papa?").
"quand souffle le vent du nord" est un roman épistolaire, mais par mail. Bref nous misons les mails que s'échangent deux inconnus qui le sont de moins en moins...
Dans "ce que je sais de Vera candida", pour moi, tout est dans le style. Je ne me sentais pas attirée par le thème, mais par le titre. Et j'ai bien fait. J'ai adoré!
Et enfin... Mon chouchou... "twist".
Je suis arrivée à la librairie, j'ai regarde les livres posés sur les tables. J'ai vu celui ci, je l'ai retourné pour lire la quatrième de couverture. C'est l'histoire d'une fille qui raconte sa captivité, elle a été enlevée. J 'ai peur que cela soit glauque, je repose le livre. Je continue mon tour, rien ne me plaît, je ne comprend pas le lien entre l'histoire et le titre, et ça m'intrigue. Je vais donc voir la libraire et lui demande si elle l'a lu. Elle l'a lu. Je lui demande si c'est glauque. Elle dit "non pas du tout, c'est un très bon livre". Je décide de l'acheter. À la caisse je me demande ce que je suis en train de faire, mais je le fais quand même... Je rentre chez moi. Je lis. Je ne m'arrête plus. C'est un livre extraordinaire. J'ai adoré.